Août 03

7 solutions de connectivité finalistes du Africa50 Innovation Challenge

Africa50 Innovation Challenge est une initiative de crowdsourcing mise en place par Africa50, la plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures. Ce challenge vise à aider le continent africain à trouver des solutions Internet pour le dernier kilomètre ou “last mile connectivity”. La première édition du Challenge vise à trouver des solutions pour améliorer la connectivité afin d’accroître l’accès à un réseau internet fiable et abordable dans les zones mal desservies en Afrique. L’appel à projets lancé pendant cinq mois a permis d’identifier 673 propositions, dont plus de 80 % provenaient du continent Africain. Les solutions gagnantes recevront des récompenses monétaires et/ou seront prises en considération pour un financement pour le développement de projets. Les projets pilotes seront lancés au Rwanda en tant que pays phare, avec l’objectif de les étendre à d’autres pays d’Afrique.

Le conseil consultatif d’Africa50 a été constitué par M. Alain Ebobissé : Directeur général d’Africa50, Hon . Mme Paula Ingabire : Ministre des TIC et de l’Innovation du Rwanda, Dr.Vera Songwe : Secrétaire exécutif de la Commission economique des Nations Unies pour l’Afrique, Dr. Amani Abou Zeid : Commissaire aux Infrastructures et à l’Energie pour l’Union Africaine, M. Solomon Adegbie-Quaynor : Vice-président  Secteur privé, industrialisation des infrastructures à la Banque Africaine de Développement, M. Andrew Rugege : Directeur régional pour l’Afrique à l’Union internationale des télécommunications (UIT) et M. Lacina Kone : PDG de Smart Africa.

Tactis, en tant que conseil technique dans l’industrie des télécommunications, a également fourni une évaluation des 30 meilleures solutions pour la connectivité rurale. Dans la prochaine phase de projet pilote, les experts de Tactis continueront à travailler avec Africa50 en fournissant des études d’analyse technique.

Pourquoi des besoins en connectivité du dernier kilomètre en Afrique?

La connectivité du dernier kilomètre fait généralement référence à la connectivité entre le réseau principal et les utilisateurs finaux. La connectivité internet peut avoir un impact direct sur l’économie du continent, car elle permet d’accroître l’accès à l’information, à l’innovation et à la connaissance, à un coût réduit. Elle permet d’accéder à l’éducation, à la santé et à d’autres services sociaux, ainsi qu’à des possibilités de création d’emplois. La connectivité internet permet également aux petites entreprises d’accéder aux marchés internationaux et permet à de nouvelles industries de se développer.

 

Les 7 finalistes du Challenge

1. Poa Internet

Poa Internet est un fournisseur d’accès Internet (FAI) qui fournit un accès sans fil à haut débit aux foyers et aux PME dans les zones à faibles revenus et semi-rurales. Le service est déjà opérationnel dans 31 communautés à Nairobi. Ils utilisent des connexions Internet redondantes de Liquid Telecom & Telkom Kenya comme backhaul. Un partenariat avec Google X pour piloter une nouvelle technologie middlemile (FSOC) a également été réalisée où la lumière est envoyée dans l’air, cette solution est dix fois moins chère que la fibre traditionnelle pour des vitesses équivalentes.

2. Blue Town

Cette solution est un fournisseur de services Internet (ISP) et une plateforme de contenu numérique en phase de démarrage, qui fournit des solutions de connectivité aux zones rurales et semi-urbaines d’Afrique subsaharienne, Inde et au Brésil. Ils installent une station de base qui établit un Hotspot WI-FI capable de couvrir 1 km de rayon. Le système est alimenté à 100 % par l’énergie solaire avec des batteries rechargeables en guise de solution de secours. Ce hotspot est connecté à Internet par satellite. Pour améliorer la fiabilité, ils ont ajouté un cloud local, de sorte que même lorsque le réseau internet est instable, les utilisateurs peuvent toujours avoir accès gratuitement à certaines ressources telles que l’apprentissage en ligne, l’e-administration, la santé en ligne, l’agriculture en ligne, etc

3. Air Triple Play

Globtel est une société privée, établie à l’Ile Maurice, présente sur les marchés émergents et cherchant à se développer sur plusieurs marchés africains. La solution utilise des signaux à micro-ondes (c’est-à-dire Wimax) pour transmettre des informations des stations de base aux récepteurs des ménages, sur de longues distances, pour un grand nombre d’utilisateurs (~50 000 utilisateurs par station de base). La solution Air a été développée avec l’intention de combler la fracture numérique. Air est un système unique de triple point d’accès sans fil (TVHD, ultra-large bande et VOIP)  intégré à des solutions de systèmes multipoints sur le marché des télécommunications, fournissant un accès radio par micro-ondes à tous les utilisateurs résidentiels et professionnels dans un rayon de 50 km et plus de chaque station de base. 

4. Shiriki Hub

La solution est une plate-forme kiosque alimentée par énergie solaire ainsi qu’un routeur mobile qui assure la connectivité et permet une fonctionnalité hors ligne. Cette solution développée par l’entreprise ARED fournit une connectivité internet aux zones rurales en plaçant des routeurs dans chaque kiosque. Chaque routeur peut accueillir jusqu’à 50 utilisateurs, les administrateurs sont en mesure de télécharger du contenu sur les routeurs de sorte que lorsqu’ils ne sont pas connectés à l’internet, les utilisateurs peuvent toujours accéder au contenu hors ligne. Ils peuvent également télécharger certains contenus de cours pour qu’ils soient accessibles aux étudiants utilisant l’intranet, par exemple. La société transforme ces kiosques en franchises et cible en particulier les femmes et les personnes en situation de handicap. Elles génèrent ainsi des revenus flexibles, disponibles pour la population ciblée. Les franchises gèrent les kiosques et vendent même des recharges téléphoniques et des billets de voyage. La solution a été déployée au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Ouganda. 

5. Mesh ++

La solution est une solution de réseau maillé (dispositifs alimentés par l’énergie solaire et reliés entre eux par un algorithme de routage intégré) qui apporte une connectivité à large bande aux régions éloignées. La technologie Mesh++ permet d’obtenir des réseaux maillés efficaces à grande échelle, alimentés par énergie solaire, ce qui élimine le besoin de câblage. Plutôt qu’un fournisseur de services qui installe et entretient le réseau, les réseaux Mesh++ peuvent être étendus et entretenus par des particuliers de manière distribuée et sans un seul point de défaillance, ce qui permet de nouveaux modèles commerciaux grâce à une technologie fonctionnant de manière indépendante et à des interfaces intuitives. La solution est actuellement déployée à Goma (République Démocratique du Congo) et cherche à se développer dans d’autres pays africains.

6. Lifiled

LIFI ou VLC est une technologie de communication sans fil basée sur l’utilisation de la lumière visible générée par des LED. Contrairement au WIFI, qui utilise la partie radio du spectre électromagnétique, le LIFI utilise le spectre optique. Cette solution offre la possibilité d’avoir accès à la fois à l’électricité par l’énergie solaire et au réseau Internet haut débit par satellite. Grâce à leur réseau d’éclairage LED LIFI, les utilisateurs peuvent avoir accès à différents contenus multimédia. La connexion Internet LIFI est 30 à 100 fois plus rapide que la connexion WIFI. Cette solution est basée en Côte d’Ivoire et possède une filiale au Liberia.

7. Abundance Villages

La solution fournit une connectivité internet aux zones rurales, des outils de gestion pour leurs exploitations et des outils de communication avec leurs consommateurs et fournisseurs locaux et internationaux. Grâce à un réseau d’agents de centres de réalisation alimentés par l’énergie solaire et connectés à Internet, Abundance Villages fournit aux communautés un service logistique de bout en bout, du premier au dernier kilomètre, afin d’éliminer les inefficacités de la chaîne d’approvisionnement dans l’agriculture. En fonction du réseau de base et de la connectivité de chaque communauté ainsi que du niveau d’activité économique, ils ont établi des partenariats avec des fournisseurs de services Internet tels qu’Intelsat par l’intermédiaire de leurs fournisseurs locaux (MTN et BSC) afin d’identifier la solution appropriée pour répondre aux besoins de la communauté et assurer une durabilité. La solution a été développée pendant 7 ans avec un montant de développement investi de 1,5 million de dollars dans 3 zones test.

Récompenses et opportunités

Les récompenses et les opportunités qui seront offertes aux lauréats comprennent : des prix d’investissement ou en cash, des partenariats avec Africa50, de la visibilité en termes de publicité (site web du Challenge sur l’innovation et des articles de presse) et des opportunités liées à l’écosystème (références dans les annuaires en ligne, rapports et cartographie des solutions technologiques, événements, formation, programmes d’accélération, jumelage B2B, etc…)

Next step

Les finalistes feront l’objet d’une analyse approfondie et le gagnant sera annoncé en novembre 2020. Le lauréat final recevra un investissement d’Africa50 pour mettre en œuvre le projet pilote au Rwanda ainsi qu’une récompense monétaire.

1 commentaire

  1. […] pour combler cette fracture numérique par le biais de différents programmes tels que le Africa50 innovation challenge qui vise à apporter la connectivité au dernier kilomètre. La technologie a le potentiel de […]